• Bilan de la série deux parties bien distinctes

    12[1]
     
    Smallville était bel et bien la série qui avait permis de remettre les super-héros au goût du jour avec la jeunesse de Superman : Clark Kent à Smallville en compagnie de son amour d'enfance et de Lex Luthor celui qui s'avèrera plus tard son ennemi juré. Pendant 10 saisons la série nous a permis de parcourir les failles des personnages et de découvrir ce qui a fait d'eux ce qu'ils sont dans la culture populaire. On les sent bien plus humain, et capable aussi de faiblesse. La série a connu bel et bien 2 parties : avec Lana et Lex puis sans eux, où Lois a pu prendre la place qu'il lui revenait de droit dans le coeur de Clark. Dans la première partie, on voyait la montée en puissance de Lex, le pourquoi il était devenu aussi mauvais et cruel, et en voyant à quel point son meilleur ami, celui qu'il considérait comme un frère lui cachait de nombreux secrets, sa descente aux enfers était inévitable. Lana et Clark étaient maudits. Même si Lana aimait sincèrement Clark et inversement, le sort était contre eux, et il a suffi de la Kryptonite pour les séparer dans des adieux déchirants au moment du mariage de Chloé. La saison 8 a permis clairement de voir les sentiments de Clark et Lois évoluer, une relation bien plus adulte, et moins "gnan gnan" que le précédent. Clark a permis aussi de montrer ses talents de super-héros jusqu'à cet instant fatidique où il sauve toute la ville. Lois pouvait montrer ses talents d'héroine, en étant à la fois forte, déterminée, capable de tout pour les personnes qu'elle aime, et fragile dû aux blessures du passé et sortant grandi en ayant trouvé l'homme de sa vie. Malheureusement, on n'en sait peu sur ce que sont devenus les acteurs si ce n'est que Kristin Kreuk est dans la série Beauty and the Beast.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :